Passerelle

Publié par in Histoires, Stratosphère

Par le hublot du TGV, à la sortie d’Angers. Le long de la voie ferrée, les cygnes peuvent se percher sur les cimes des arbres désormais à portée de leurs becs. Pas besoin de bouées canard. La flaque d’eau ovale et douce se répand jusqu’aux marches du centre ville. Le liquide s’écoule jusqu’à Nantes par une autre rigole – la Loire. Villes poreuses.