Cousu de fil bleu

Amis

Publié par in Histoires, Stratosphère

Leurs rêves effilochent la nuit et ils oublient de la recoudre. Ils sont deux, identiques et éloignés. Lui, un homme et elle, une femme. Silencieusement, ils chuchotent dans les déserts des villes, sans se voir, face à face, de côté, avec des gestes et même sans un mot. Puis ils se rencontrent. D’abord muets. Tellement à écouter et à ne rien en dire qu’ils ne savent plus par quoi commencer. C’est lui qui le premier dira : « Toi, tu es un peu de Moi ». Elle oscille. Elle ne…en savoir plus

3

Mollet

Publié par in Histoires, Stratosphère

Tac. Lui, quand il danse, il tape du pied d’un coup de talon vigoureux. Tac. Même si le tempo de la musique fredonne et un et deux, lui, c’est son mollet qui ordonne. Son mollet, c’est son métronome. Tac. Enfant, il jouait à la balle et Bing ! Là, son mollet libre et indiscipliné rigolait en short effiloché. Quand il danse, pas de Bing ! Son mollet se tient droit et porte le pas de danse en costume noir et chemise blanche. Ce soir, son mollet aux aguets a repéré…en savoir plus

4

Phénomène

Publié par in Stratosphère

Aujourd’hui, le soleil a chassé les grains avec un filet à papillons. La pluie a éclaté en larges gouttes de rire.

2

En éventail

Publié par in Histoires, Stratosphère

Crépuscule. Silence dans la maison. Tous partis au loin. Tant pis, si l’empreinte de mes orteils est encore imprimée dans la poudre de terre, là, juste devant le frigidaire. C’est l’été et je me prélasse dans le hamac du bac à légumes, un verre de glaçons à la main. Je m’appelle JanPolllux, prénom composé pour les uns et petit fils de Margote pour les autres et je suis bien, là, pénard. Je rêve pendant que la nuit brunit le ciel et que les fanes de carottes battent des cils dans…en savoir plus

3

Passerelle

Publié par in Histoires, Stratosphère

Par le hublot du TGV, à la sortie d’Angers. Le long de la voie ferrée, les cygnes peuvent se percher sur les cimes des arbres désormais à portée de leurs becs. Pas besoin de bouées canard. La flaque d’eau ovale et douce se répand jusqu’aux marches du centre ville. Le liquide s’écoule jusqu’à Nantes par une autre rigole – la Loire. Villes poreuses.

3