En éventail

Publié par in Histoires, Stratosphère

Crépuscule. Silence dans la maison. Tous partis au loin. Tant pis, si l’empreinte de mes orteils est encore imprimée dans la poudre de terre, là, juste devant le frigidaire. C’est l’été et je me prélasse dans le hamac du bac à légumes, un verre de glaçons à la main. Je m’appelle JanPolllux, prénom composé pour les uns et petit fils de Margote pour les autres et je suis bien, là, pénard. Je rêve pendant que la nuit brunit le ciel et que les fanes de carottes battent des cils dans…en savoir plus